Prothèses sur implant

Après la pose de l’implant dentaire, une période de cicatrisation osseuse (ostéointégration) et gingivale qui dure en moyenne 3 mois est nécessaire.

Seules quelques indications bien codifiées peuvent bénéficier de ce protocole récent. Ceci permet, surtout pour les dents antérieures, d’avoir une prothèse transitoire tout à fait esthétique.

A la fin de la période de cicatrisation commence alors la phase prothétique en vue de réaliser la future prothèse. C’est l’étape finale du traitement implantaire.

 Prothèse fixée sur implant

Les implants dentaires se substituent aux racines des dents. Des couronnes et des bridges peuvent donc être réalisés sur des implants comme sur les racines des dents. La couronne ou le bridge sont confectionnés par un prothésiste dentaire et sont fixés aux implants par vissage (prothèse transvissée) ou par collage (prothèse scellée).

Prothèse amovible sur implants

Les prothèses amovibles, qu’elles soient partielles ou complètes peuvent être stabilisées par des implants par des moyens d’attache qui se présentent souvent sous la forme de petits boutons-pression.

La stabilisation d’une prothèse amovible par des implants permet de supprimer des crochets qui seraient inesthétiques et de donner un grand confort au patient.

Ce qu’il faut retenir

  • les prothèses implantaires, qu’elles soient fixes ou amovibles, donnent un grand confort au patient et sont, du point de vue esthétique, très proches des dents naturelles,
  • une hygiène dentaire rigoureuse et des visites de contrôle régulières permettent de maintenir dans le temps les prothèses sur implants, au même titre que celles sur les dents naturelles.