Les suites opératoires après la pose d’un implant dentaire

Quelles sont les suites opératoires après une chirurgie ?

Après la mise en place d’implants dentaires, diverses réactions peuvent apparaître.

La douleur post-opératoire

Elle est très variable d’une personne à une autre. De façon générale, pour la mise en place de 1 ou 2 implants, la douleur est nulle ou faible. La prise de paracétamol est nécessaire pendant 24 heures en moyenne et l’antalgie avec ce type de molécule chimique est suffisant. Pour des interventions plus importantes, une gêne supplémentaire est à prévoir pendant quelques jours.

Prévenir la douleur est plus simple que de la traiter une fois qu’elle est installée. Un coussin thermique délivrant du froid vous sera remis à la suite de l’intervention. Il vous sera demandé de maintenir du froid sur la zone de l’intervention pendant 3 heures (20 minutes d’application du froid et 10 minutes d’arrêt).

Des cycles de 30 minutes qui vous permettront de limiter la réaction inflammatoire, l’oedème (gonflement de la gencive et de la joue lié à la réaction inflammatoire qui suit toute intervention chirurgicale) et donc la douleur.

C’est pour cette raison qu’il est préférable de prendre une première dose d’antalgique une heure avant l’intervention et de continuer les prises systématiquement les premiers jours, sans attendre que la douleur ne revienne. Si vous ressentez de fortes douleurs malgré la prise de vos médicaments, n’hésitez pas à nous appeler pour que nous puissions modifier notre prescription si cela est nécessaire.

Un hématome suite à l’opération

L’hématome est dû à un saignement interne qui persiste de façon transitoire après l’intervention et survient occasionnellement. Lorsqu’il est étendu, il peut paraître impressionnant mais il est sans gravité. Il convient, là aussi, d’appliquer une poche de glace sur la joue le plus possible dans les jours qui suivent l’intervention. Lorsque les suites opératoires vous semblent supérieures aux prévisions de votre chirurgien-dentiste, n’hésitez pas à le lui signaler rapidement afin de détecter une éventuelle complication.

Après une intervention de chirurgie ou mise en place d’implants

  • il est normal d’observer un léger saignement pendant 1 ou 2 jours,
  • il est normal de gonfler, même si cela peut paraître important,
  • vous pouvez observer une coloration de la peau (comme un « bleu »),
  • quand l’effet de l’anesthésie disparaît, il est normal d’avoir mal, la douleur devant devenir rapidement acceptable.

Il est conseillé de

  • appliquer une poche de glace contre la région opérée, le plus tôt possible après l’opération,
  • prendre impérativement tous les médicaments, même s’il n’y a pas de douleur : une douleur installée est difficile à combattre.

Il est fortement déconseillé de

  • faire de bain de bouche le jour de l’intervention,
  • prendre de l’aspirine,
  • manger ou boire chaud les premiers jours, et ingérer des aliments trop solides.

De la même manière, il ne faut pas

  • forcer l’ouverture buccale ou tirer les lèvres et faire attention de ne pas se mordre,
  • boire de l’alcool ou fumer,
  • faire de sport ni de piscine pendant 8 jours,

Enfin, la brosse chirurgicale ne doit être employée qu’avec du bain de bouche pendant 10 jours à partir du lendemain de l’intervention.

N’hésitez pas à prendre contact avec le cabinet dentaire si

  • vous observez un saignement important, qui ne cesse pas à la compression prolongée (10 à 15 minutes),
  • la douleur est importante.